Marie Guignard s’engage dans le théâtre dès l’âge de 7 ans, au cours de sa scolarité aux Pays-Bas. Elle poursuivra ensuite, pendant plus de 10 ans, son engagement sur Lyon avec pour professeurs : Janine Berdin, Marie-Laure Rongier, Emilie Guiguen…

Elle participera au stage et au camp du Théâtre de l’Arc en Ciel conduits par Bastien Ossart, Cécile Maudet et Iris Aguettant.

En 2011, elle décide de se professionnaliser et intègre l’Ecole Claude Mathieu. Au terme de sa formation, elle jouera Natalia Stepanovna dans Il faut vivre…! Nous allons vivre!, spectacle construit autour de l’œuvre de Tchekhov et mis en scène par Alexandre Zloto.

Avec le collectif les Dépouillés, elle montera et interprètera Gin dans Au pont de Pope Lick de Naomie Wallace.

Elle approfondit sa formation avec les Tréteaux de France lors d’un stage de réalisation et, dans le cadre du Festival Cabanes,  jouera Justine dans Une famille aimante mérite de faire un vrai repas de Julie Aminthe, mise en scène par Alain Batis.

En 2016, elle interprète le rôle de Sœur Constance dans Dialogues des Carmélites mis en scène par Bastien Ossart au théâtre de l’Épée de Bois à la Cartoucherie.